RSS
RSS
AccueilAccueil  
  • Sujets actifsSujets actifs  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • AccueilAideRechercheMagesGuildesCarteSujets actifsMagicbox !
    ConnexionS'enregistrer

    [Encyclopédie] Lieux






    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

    [Encyclopédie] Lieux par Nina Andersen le Mar 06 Juin 2017, 17:17
    avatar
    Volonté d'Asgard
    Voir le profil de l'utilisateur







    LIEUX D'HUMANITAS




    Seront recensés ici l'ensemble des lieux composant Humanitas. Il s'agit plus précisément des fiches détaillées des pays, des villes et des zones de terrain qui les composent.

    La fiche type à reprendre pour chaque lieu, et à soumettre par MP à un membre du staff, se trouve ci-dessous. Le rendu devra comporter les informations demandées par la fiche type dans l'ordre – les catégories précédées d'une étoile * sont obligatoires. Néanmoins, carte blanche concernant le nombre de Sous-titres (1.1, 2.4.1 etc.) !

    Une modification ou un ajout peuvent être apportés par n'importe qui à n'importe quelle fiche. La demande devra être faite par MP à un membre du staff qui pourra se charger de l'appliquer.

    Attention : Si un terme ou un nom utilisé est déjà présent sous forme d'entrée dans l'Encyclopédie, un lien devra être mis en gras.
    Les images devront être placées sous lien grâce à la balise adaptée. Cela évitera que les pages soient trop lourdes à cause du poids des images !


    Code:
    [center][size=24](NOM DU LIEU)[/size][/center]

    [quote="Nom de l'auteur"]« Citation relative au lieu. »[/quote]

    (INTRODUCTION OU RÉSUMÉ RAPIDE)

    [spoiler=SOMMAIRE ]
    [b]*1. Géographie[/b]

    [b]*2. Background[/b]

    [b]3. Géopolitique[/b]

    [b]4. Lieux notables[/b]
    (Terrains et villes si la fiche se rapporte à un pays ou une région ; localisations précises (parcs, maisons, boutiques etc.) si la fiche se rapporte à un terrain ou une ville.)

    [b]5. Bestiaire[/b]

    [b]6. Divers[/b][/spoiler]

    Revenir en haut Aller en bas



    Re: [Encyclopédie] Lieux par Nina Andersen le Mer 09 Aoû 2017, 22:06
    avatar
    Volonté d'Asgard
    Voir le profil de l'utilisateur







    SOMMAIRE


    ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️

    PAYS :

    ZONES :

    VILLES :

    Alkonost

    Revenir en haut Aller en bas



    Alkonost par Nina Andersen le Lun 19 Mar 2018, 14:19
    avatar
    Volonté d'Asgard
    Voir le profil de l'utilisateur







    ALKONOST

    Nom de l'auteur a écrit:« Citation relative au lieu. »

    Capitale impériale de Pergrande, Alkonost est donc la ville la plus importante de la mégalopole de Macro.


    SOMMAIRE :


    1. Géographie


    Alkonost est située au bout de la Péninsule du Dragon au sud-est de Pergrande, la protégeant très aisément des attaques tout en lui octroyant une forme de proximité avec l’ensemble du pays. D’une superficie totale d’environ 1500km² en comptant les quartiers les plus à l’écart, elle rejoint directement les banlieues d’autres villes pour former petit à petit la mégalopole Macro.

    La capitale impériale est scindée en deux parties. D’abord, la ville principale, d’environ 1400km², est construite à environ 5km du quartier impérial, le seul se trouvant sur la péninsule.

    La ville principale comporte 10 quartiers, chacun ayant sa propre spécificité tant pour ce que l’on y fait que pour ce que l’on y voit. En effet, Alkonost est bâtie sur une multitudes d’îles, naturelles ou artificielles, reliées entre elles par des ponts, piétons ou maritimes. Sur ces derniers, les habitants circulent sur des péniches ou des petits voiliers ; les bateaux à moteur et les navires devant payer une taxe élevée pour circuler intra-muros, mais aussi respecter certaines conditions nécessaires à la préservation des eaux.

    Quant au quartier impérial, d’environ 100km², il se trouve bâti sur et autour d’une petite montagne néanmoins plutôt escarpée. Au sommet de la montagne et des résidences des nobles trône le Palais impérial, à lui seul presque aussi haut que la montagne elle-même ! La grande porte séparant le centre du quartier de la zone portuaire est à peine plus basse.

    2. Background


    À l’origine, la capitale n’était centrée qu’autour du Palais impérial. Ce n’est que bien après, lorsque la technologie humaine a su permettre de construire au-dessus des chutes d’eau, que la ville principale a commencé à naître. Pergrande doit une de ses plus belles villes à une succession d’empereurs et d’impératrices qui ont chacun voulu apporter leur pierre à l’édifice. La cité a néanmoins su préserver un certain style et les marques de diversité architecturales ne sautent pas aux yeux, à première vue.

    Le premier édifice de la ville aquatique est la Porte et ses statues d’Anges, laquelle devait être une arène mais le manque de moyens financiers empêcha la finalisation de ce projet. L’empereur suivant décida que l’amphithéâtre était malgré tout à son goût et c’est ainsi qu’il devint une « simple » porte d’entrée, témoignant déjà de la majesté de la cité à naître.

    Le couple Impérial actuel n’a pas encore décidé de la manière dont il allait étendre un peu plus la cité, néanmoins des bruits courent qu’un îlot dédié à la paix serait envisagé entre les murs du Palais.

    Parmi les défauts d’Alkonost, l’on pourrait placer en tête le coût de la vie en son sein. L’immobilier coûte extrêmement cher, et la consommation se fait à des prix souvent raillés par le reste du pays, même au sein de Macro elle-même. La population est également soumise à un mode de vie ultrarapide, en général – le taux de stress dépasse la moyenne nationale ! Mais le principal souci du couple impérial concernant Alkonost est, à l’heure actuelle, les inégalités sociales qu’elle subit et la situation du marché de l’emploi. Avec, bien sûr, le risque permanent de guerre ouverte contre Stella, le conflit desierto-belluaire et les pourparlers sur le thème de l’agriculture avec Seven.

    Les privilégiés sont alors les fonctionnaires... et les mages de guilde qui disposent non seulement souvent de dortoirs au loyer abordable, mais aussi, en fonction de leur niveau et des quêtes qu’ils peuvent accomplir, d’un certain confort financier.

    Ils ont également l’avantage d’être exonérés d’un impôt municipal relativement important, ajouté à l’impôt national. Celui-ci est directement prélevé sur la commission qu’ils doivent verser aux guildes et sert notamment à favoriser l’entretien de la ville, ses infrastructures, la recherche, et l’ouverture de la culture et de l’éducation. C’est un avantage fiscal très appréciable accordé par l’empereur précédent, les guildes officiant selon lui pour l’intérêt général. Ce n’est pas pour autant que la ville n’y gagne pas.

    Les guildes indépendantes peuvent profiter de ce système mais, pour cela, elles doivent avoir reçu une dérogation du Palais. Celle-ci reste compliquée à obtenir, la guilde indépendante en question devant avoir fait ses preuves et se montrer digne de confiance. Mais ce n’est qu’un décret municipal. À vrai dire, seule une des trois guildes indépendantes d’Alkonost (la principale, Altaïr) dispose de cette dérogation, le Conseil magique de Pergrande n’étant pas friand de cette possibilité.

    3. Géopolitique


    Alkonost étant la capitale impériale et siège du Palais, c’est ici que les décisions les plus importantes sont prises. Même si l’organisation de la ville est plutôt décentralisée, chaque quartier disposant de son propre bâtiment administratif avec son propre élu en tête – chaque élu participant à un Comité Populaire, incluant les représentants des différentes catégories socioprofessionnelles et disposant d’un certain poids dans les assemblées municipales –, c’est au Palais que reviennent les décisions d’envergure et la résolution des litiges.

    Pergrande n’étant pas un pays particulièrement belliqueux contrairement à son voisin Bellum, l’effort de guerre est minimal, servant majoritairement à l’autodéfense. Il se base sur le volontariat militaire ; depuis Vlad IV, l’enrôlement n’est plus autorisé qu’en cas de guerre déclarée et si les quotas de soldats n’ont pas été remplis.

    Pour autant, la caserne d’Alkonost est au centre de l’organisation militaire du pays. D’ici sont envoyés de nombreux soldats aux quatre coins du pays chaque jour, même au-delà de la Péninsule du Dragon.

    4. Lieux Notables


    4.1. Quartier Impérial


    ICI

    Comme son nom l’indique, le quartier impérial est celui dans lequel se situe le Palais impérial, d’un blanc immaculé orné de toits bleus, construit juste au-dessus des résidences des nobles elles-mêmes bâties dans de la pierre enchantée. La seule chose qu’elles n’ont pas est l’or massif qui décore la devanture du Palais. Trônant au sommet de la montagne Satanaya – qui était d’ailleurs le nom de la capitale, originellement –, il est impossible de le manquer. À lui seul, il est presque aussi haut que la montagne elle-même et plus large que la ville en contrebas.

    Il se nomme le Palais Ætsæg Din, signifiant « la véritable foi », en l’honneur de la religion pratiquée par le premier monarque de Satanaya lorsque Pergrande n’était pas encore ce qu’il est aujourd’hui. Le nom n’a jamais été changé jusqu’à ce jour, pourtant, au vu de sa prononciation relativement fastidieuse aujourd’hui, la plupart des autochtones l’appellent juste « le Palais ». Il était également la demeure d’une unité de cinq mages chevaliers au service du couple impérial : les Canta Dovahe, les Quatre Dragons dirigés par un Capitaine. Mais depuis l’investiture de Dimitriev II, cette unité a été démantelée, ce qui ne plaît pas à tout le monde en Alkonost.

    Au-dessous, sur le flanc de la montagne, s’étendent la plupart des habitations, commerces, monuments et attractions du quartier. Si le Palais est tourné face à la ville principale, à sa droite se dresse une muraille délimitant la vieille ville. En son sein se tiennent de plus petites, nécessaire au maintien de la surface constructible, mais c’est la grande porte la plus impressionnante. Sa pierre taillée est encore en parfait état, témoignant du savoir-faire des constructeurs d’antan. Quant à son ornement de fer, il date de plusieurs siècles et porte le blason d’Alkonost alors nouvellement nommée : deux ailes déployées de martin-pêcheur, considéré à l’époque comme un oiseau fabuleux.

    C’est au bas de la montagne que se trouve la zone portuaire et la plupart des habitations des plus modestes, n’ayant pas de quoi vivre dans la ville principale ou la vieille ville. Là-bas, de nombreux commerçants ont fait leur métier de récupérer les cargaisons de navires dans l’incapacité de se rendre à la ville principale, noamment à cause de la difficulté de circulation et la taxe imposée pour s’y rendre.

    Face au Palais s’étend donc la voie maritime menant à l’Empreinte des Dieux, le creux circulaire de quatre kilomètres de diamètre. Il est aujourd’hui connu qu’il s’agit du point de chute d’une météorite il y a fort longtemps. Pour traverser cette crevasse et arriver à la ville principale, les Hommes ont construit un immense aqueduc où circulent les bateaux et de nombreuses statues pour l’accompagner.

    LA VILLE PRINCIPALE

    4.2. Quartier de Saint Elijah


    ICI

    Le quartier de Saint Elijah est le plus ancien terrain naturel de la ville principale, mais aussi le plus densément peuplé. Il contient de nombreux monuments anciens et, d’ailleurs, tout au bout, le premier jardin d’Alkonost. Aujourd’hui, c’est le seul endroit du centre-ville où sont cultivés des fruits et légumes au beau milieu d’une minuscule coopérative agricole ayant su dompter, par magie, la salinité de l’eau. Les cultures de ces terres sont uniques en leur genre.

    Dans ce quartier se trouvent également beaucoup de musées en lien direct avec l’Université d’Alkonost. Il y a un peu moins de restaurants que dans le quartier de plaisance, mais un grand nombre d’entre eux sont étoilés et font la fierté gastronomique de la capitale. Ce n’est pas pour rien qu’ils se trouvent ici : hôtels et boutiques de luxe peuplent les rues les plus belles.

    4.3. Quartier de Fælværa


    ICI

    Voici le quartier le plus dynamique de la capitale ! C’est aussi celui des étudiants, comme y trône l’Université et ses statues représentant sages et érudits issus d’Alkonost. De nombreuses matières y sont enseignées et sa réputation n’est pas à refaire : elle se situe bien au sommet des meilleures de tout Pergrande.

    Au pied de l’université se trouve le stade. Public, il arrive qu’il soit réquisitionné pour divers événements, comme des concerts, le festival annuel de la ville ou encore des joutes magiques. Dans ce dernier cas, de puissants sorts sont déployés pour garantir la protection des spectateurs et de la ville.

    Ce quartier est également celui des commerces et des plaisirs avec ses nombreux cafés, restaurants, boutiques et divertissements. Les deux ponts couverts qui en partent sont également longés de commerces de chaque côté des aqueducs ; le premier mène à un port vers l’arrière-ville, le second directement à un autre quartier.

    Il contient également le grand hôpital d’Alkonost, en plus des quelques cliniques et centres disséminés un peu partout en centre-ville.

    4.4. Quartier d’Æfsati


    ICI

    Bienvenue dans un des quartiers les plus verts de la capitale. Outre ses plages de sable blanc d’un côté, de galets de l’autre, très prisées en été, l’endroit est moins peuplé que les quartiers centraux au profit d’une végétation très dense et de nombreux jardins. Au milieu passe le tunnel permettant de relier l’arrière-ville et l’avant-ville, dont le petit lopin de roche au Sud – doté d’un petit clocher ecclésiastique.

    Ici, beaucoup d’arbres, de jardins, de gazons magnifiquement entretenus. À vrai dire, l’ambiance est si différente du centre-ville que beaucoup viennent s’y détendre : le quartier est réputé pour ne pas sembler faire partie d’une capitale !

    Par endroits, la roche est creusée et parfois, le public peut se rendre à l’intérieur de tunnels en bord de falaise pour profiter de l’ombre et de la fraîcheur.

    Enfin, c’est également le quartier dédié à la recherche en écologie. Au sommet se trouve un immense laboratoire de biologie divisé en de nombreux domaines, mais la section environnementale occupe une part non négligeable de l’effort de ce centre.

    4.5. Quartier de Donbettyr


    ICI

    Ce quartier est très majoritairement troglodyte. En effet, l’immense façade de pierre ornée de colonnes qui constitue l’attraction principale du quartier est en réalité la Bibliothèque Nationale Saint-Pierre. Elle-même est séparée en deux zones : le sommet est dédié à la réserve nationale et le reste du bâtiment à l’usage public. D’ailleurs, la Bibliothèque Universitaire n’est qu’un prolongement, une sorte de filiale, de la Bibliothèque Nationale.

    4.6. Quartier d’Aminon


    ICI

    Quartier en fond de ville, il se spécialise dans le commerce maritime venu de l’autre côté de la péninsule, en alternative au quartier impérial. Étant la zone la plus éloignée d’Alkonost, elle promet un grand calme si l’on ne vit pas au cœur du port de commerce, ce qui est le cas de la plupart des habitants. Quelques cafés, restaurants et échoppes s’y trouvent car les marins s’arrêtent souvent sur les lieux et qu’il faut leur offrir le meilleur accueil possible... pour les attirer plus loin dans la ville. Beaucoup de gens aisés s’y trouvent autour du port, ce qui fait que les loyers sont plutôt élevés, mais la vue dégagée tant sur la mer que sur la capitale n’y est pas étrangère.

    4.7. Quartier de Barastyr


    ICI

    Il s’agit ici du quartier le plus officiel de la ville. En effet, les bâtiments immenses occupant le long du quartier n’en sont qu’un ! Il a néanmoins été séparé entre le palais administratif et martial, le palais de justice à gauche et, à droite, en contrebas, la caserne militaire.

    Les bâtiments au cœur de l’hémicycle-fontaine juste au-dessous sont majoritairement des entreprises. Au contraire, tout ce qui se trouve derrière ce promontoire colossal est plutôt hôtelier, résidentiel, plus ou moins commercial. Sur les îlots encore plus en arrière, il s’agit plutôt de manufactures.

    4.8. Quartier de Wasilla


    ICI

    Il n’y a pas grand-chose dans ce quartier, si ce n’est des habitations, ports et manufactures. C’est le plus vaste de la capitale et également le plus naturel. L’île couverte de végétation s’offre à de nombreux loisirs comme la randonnée et le bivouac, l’accrobranches, l’escalade, le camping. Tout le monde peut trouver une activité à son goût à pratiquer dans le plus grand des calmes grâce à ses dimensions : sa taille est supérieure à la largeur de cinq Portes tandis qu’elle tapisse la mer encore quelques mètres après le quartier d’Aminon.

    Selon les rumeurs colportées par ceux qui pressentent la construction d’un îlot dédié à la paix par le couple impérial, il serait envisagé qu’il soit bâti dans ce quartier de Wasilla.

    4.9. Quartier de Kurys

    ICI

    Ce quartier est très populaire : il s’agit de l’antre de la technologie à Alkonost ! Le grand bâtiment au dôme à pointe, ainsi que le plus petit à ses côtés, est un immense centre commercial. Tout au long de l’île se trouvent des laboratoires de recherche et développement spécialisés pour la plupart en technologie magique. S’y trouve aussi, de l’autre côté, un grand jardin où souvent des stands divers et variés sont à la disposition des visiteurs et potentiels clients.

    Le bâtiment au bord de la cascade, quant à lui, est un immense temple polyecclésiastique. La légende raconte que des siècles plus tôt, quatre pèlerins se sont arrêtés à Alkonost en temps de guerre et ont sauvé la ville au péril de leur vie, car ils la chérissaient, et ce à l’aide de leurs armes, représentant chacune l’âme de leur peuple d’origine et leur raison de se battre pour la diversité des cultures. Il est dit qu’un dragon serait venu se poser sur leurs tombes pour leur rendre hommage.

    Ce temple aurait initialement été érigé pour eux, gardé par quatre statues à leur effigie. Mais c’est par l’unité des Canta Dovahe au service du couple impérial que leur mémoire perdurait, et leurs armes avec. Voilà pourquoi la décision de Dimitriev II de supprimer cette unité fait polémique.  

    4.10. Quartier d’Ældar


    ICI

    QUARTIER D’ÆLDAR

    Ce quartier est l’île artificielle d’Alkonost la plus ancienne. Les immenses arbres qui la recouvrent comme un dôme toisent l’édifice principal qui n’est autre que le bâtiment de l’ancienne guilde officielle majeure de la ville : Altaïr.

    Au-dessous se trouvent tant des bâtiments résidentiels que des boutiques et des cafés, des restaurants et des musées, même au cœur des murailles.

    4.11. La Porte


    La gigantesque porte d’entrée de la ville principale d’Alkonost constitue le plus grand et le plus majestueux monument de la cité impériale. Les deux ailes, bordées d’un nombre immense de piliers, sont des aqueducs en haut comme en bas. Les supérieurs forment de magnifiques fontaines pour les habitants de l’autre côté, tandis que les nouveaux arrivants voient, sans risque de les manquer, les impressionnantes statues d’Anges.

    Le seul endroit où un Homme peut marcher sans crainte est le bâtiment central, de style gothique. Un temps, il se fut agi d’une cathédrale ultramoderne pour l’époque, mais maintenant les deux bords abritent la collection d’un musée sur l’histoire d’Alkonost et son pays.

    5. Bestiaire


    Il n’y a que très peu d’animaux sauvages sur les terres de la ville principale. À cause de la circulation, la faune marine n’est pas extrêmement fournie non plus, mais des efforts financiers et bénévoles sont mobilisés de façon permanente pour la protection d’une diversité maximale.

    6. Divers


    ♦ Alkonost a été élue plus belle ville de Pergrande en X-789 et X-795.

    ♦ Y prend place chaque année un festival. L’occasion de faire la fête jour et nuit durant une semaine et pour chaque quartier de montrer ce dont il est capable ! Le but du concours s’y déroulant et opposant les quartiers entre eux change chaque année. Le district gagnant remporte le titre et ouvre le festival de l’année suivante avec une parade.

    Revenir en haut Aller en bas



    Re: [Encyclopédie] Lieux par Contenu sponsorisé
    Contenu sponsorisé







    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut